Une affaire familiale

Aujourd’hui, près de 3 générations travaillent à la Ferme Souletine.

- Georgette, la grand-mère, dont les années n’ont pas érodé le dynamisme et la joie de vivre. Elle est en charge de l’étiquetage des boites et n’hésite pas laisser son ‘travail’ pour aller servir et bavarder avec un client.

- JEANINE et PIERRE

Jeanine et Pierre  sont les fondateurs de la Ferme Souletine. Au début des années 80, Jeanine souhaite donner une nouvelle orientation à la ferme. Femme  audacieuse, Jeanine a du faire preuve d’opiniâtreté et s’affirmer. Au fil des années, elle a façonné l'entreprise telle qu'elle existe aujourd'hui.

 

Pierre, aujourd’hui retraité, retraite active,  a quitté son poste de commercial agricole pour rejoindre son épouse dans l'aventure. De son ancien métier, il a gardé le goût du contact et est toujours à l'écoute des clients pour mieux satisfaire leurs besoins. Il parle avec passion des produits dont il a mis au point la plupart des recettes, il saura toujours donner un petit conseil pour sublimer un produit.

Beñat, le fils est aujourd’hui chef d’exploitation, Beñat c’est avant tout un discret qui aime travailler dans l’ombre…. Beñat aussi gaillard que taiseux voue un réel attachement à la terre depuis son plus jeune âge. Sa ‘rusticité’ l’a également conduit sur d’autres terres, celles du rugby mauléonnais où son engagement a été total, ces qualités lui ont permis de concilier une vie professionnelle, sportive et familiale. Aujourd’hui il est fier quand ses filles Margot et Elisa  l’accompagnent dans les travaux quotidiens de la ferme.  Il est en charge du suivi de l’élevage, du gavage, il gère la conduite des cultures, l’entretien et autres travaux agricoles.

L’arrivée de Sylvie, son épouse,  a permis d’insuffler une nouvelle dynamique dans le développement de l’entreprise, avec notamment l’ouverture d’un point de vente à ST PALAIS.

Enfin, l’entreprise a su constituer une équipe de 4 salariés, un tâcheron, et deux prestataires de service pour la plume des canards.